Nous connaître

Nous sommes un dispositif de Santé mentaleLa santé mentale ne se définit pas seulement par l’absence de trouble psychiatrique et/ou mental. L’Organisation Mondiale de la Santé définit la santé mentale comme un « état de bien-être qui permet à chacun-e de réaliser son potentiel, de faire face aux difficultés normales de la vie, de travailler avec succès et de manière productive et d’être en mesure d’apporter une contribution à la communauté » . Ainsi, la santé mentale concerne tout individu, et pas seulement les personnes atteintes de troubles psychiques. Source : Rapport mondial sur la santé mentale : transformer la santé mentale pour tous. Vue d’ensemble [World mental health report: transforming mental health for all. Executive summary]. Genève, Organisation mondiale de la Santé, 2022.
En savoir plus
présent sur l’Arc Alpin à toutes les étapes du parcours des personnes présentant des troubles psychiques, avérés ou non, du diagnostic au RétablissementLe rétablissement est un concept théorisé depuis les années 1980 dans les domaines de la psychiatrie et de la psychologie aux Etats-Unis. Il s’agit d’un processus non linéaire, ne visant pas nécessairement à retrouver la santé en termes de rémission complète des symptômes ; mais à apprendre à vivre avec sa maladie et ses limitations . Le rétablissement a pour caractéristique de s’appuyer sur les forces et atouts des personnes, tout en suivant leurs envies et besoins .
Le rétablissement est un processus individuel qui débute lorsque la personne le décide. Il n’est pas nécessaire de « valider » une étape pour passer à la suivante. Il s’agit plutôt d’une grille de lecture pour se situer dans son propre parcours et évaluer les axes de progression. Source : PROVENCHER, Hélène. L’expérience du rétablissement : perspectives théoriques. Santé mentaleLa santé mentale ne se définit pas seulement par l’absence de trouble psychiatrique et/ou mental. L’Organisation Mondiale de la Santé définit la santé mentale comme un « état de bien-être qui permet à chacun-e de réaliser son potentiel, de faire face aux difficultés normales de la vie, de travailler avec succès et de manière productive et d’être en mesure d’apporter une contribution à la communauté » . Ainsi, la santé mentale concerne tout individu, et pas seulement les personnes atteintes de troubles psychiques. Source : Rapport mondial sur la santé mentale : transformer la santé mentale pour tous. Vue d’ensemble [World mental health report: transforming mental health for all. Executive summary]. Genève, Organisation mondiale de la Santé, 2022.
En savoir plus
au Québec. Revue Santé mentaleLa santé mentale ne se définit pas seulement par l’absence de trouble psychiatrique et/ou mental. L’Organisation Mondiale de la Santé définit la santé mentale comme un « état de bien-être qui permet à chacun-e de réaliser son potentiel, de faire face aux difficultés normales de la vie, de travailler avec succès et de manière productive et d’être en mesure d’apporter une contribution à la communauté » . Ainsi, la santé mentale concerne tout individu, et pas seulement les personnes atteintes de troubles psychiques. Source : Rapport mondial sur la santé mentale : transformer la santé mentale pour tous. Vue d’ensemble [World mental health report: transforming mental health for all. Executive summary]. Genève, Organisation mondiale de la Santé, 2022.
En savoir plus
au Québec, 2002, Vol. 27, no 1, p. 38.

SHEPHERD Goeff, BOARDMAN Jed, SLADE Mike. Making recovery a reality. London : Sainsbury Centre for Mental Health, 2008. p.4.
En savoir plus
. Le RéPsy mobilise les principes de la Réhabilitation psychosocialeIl s’agit d’un courant de psychiatrie, qui considère la situation de la personne non seulement du point de vue de sa maladie mais aussi de son pronostic fonctionnel. Ainsi, la réhabilitation psychosociale concerne différents champs de la personne : clinique (symptômes, traitements), fonctionnel (capacités cognitives, relationnelles, autonomie) et social (logement, gestion du budget, retour à l’emploi). Selon William Antony et Myriam Farkas , la réhabilitation psychosociale regroupe l’ensemble des « […] actions à développer pour optimiser les capacités persistantes d’un sujet malade et atténuer les difficultés résultant de conduites déficitaires ou anormales. Le but étant d’améliorer le fonctionnement de la personne de façon qu’elle puisse avoir du succès et de la satisfaction dans un milieu de son choix avec le moins d’interventions professionnelles possible. ». Source : Farkas, M. D., & Anthony, W. A. (Eds.). Psychiatric rehabilitation programs: Putting theory into practice. Johns Hopkins University Press, 1989. cité par FRANCK, Nicolas. Traité de réhabilitation psychosociale. Elsevier Health Sciences, 5 juin 2018. p. XXII 
En savoir plus
et propose des interventions orientées RétablissementLe rétablissement est un concept théorisé depuis les années 1980 dans les domaines de la psychiatrie et de la psychologie aux Etats-Unis. Il s’agit d’un processus non linéaire, ne visant pas nécessairement à retrouver la santé en termes de rémission complète des symptômes ; mais à apprendre à vivre avec sa maladie et ses limitations . Le rétablissement a pour caractéristique de s’appuyer sur les forces et atouts des personnes, tout en suivant leurs envies et besoins .
Le rétablissement est un processus individuel qui débute lorsque la personne le décide. Il n’est pas nécessaire de « valider » une étape pour passer à la suivante. Il s’agit plutôt d’une grille de lecture pour se situer dans son propre parcours et évaluer les axes de progression. Source : PROVENCHER, Hélène. L’expérience du rétablissement : perspectives théoriques. Santé mentaleLa santé mentale ne se définit pas seulement par l’absence de trouble psychiatrique et/ou mental. L’Organisation Mondiale de la Santé définit la santé mentale comme un « état de bien-être qui permet à chacun-e de réaliser son potentiel, de faire face aux difficultés normales de la vie, de travailler avec succès et de manière productive et d’être en mesure d’apporter une contribution à la communauté » . Ainsi, la santé mentale concerne tout individu, et pas seulement les personnes atteintes de troubles psychiques. Source : Rapport mondial sur la santé mentale : transformer la santé mentale pour tous. Vue d’ensemble [World mental health report: transforming mental health for all. Executive summary]. Genève, Organisation mondiale de la Santé, 2022.
En savoir plus
au Québec. Revue Santé mentaleLa santé mentale ne se définit pas seulement par l’absence de trouble psychiatrique et/ou mental. L’Organisation Mondiale de la Santé définit la santé mentale comme un « état de bien-être qui permet à chacun-e de réaliser son potentiel, de faire face aux difficultés normales de la vie, de travailler avec succès et de manière productive et d’être en mesure d’apporter une contribution à la communauté » . Ainsi, la santé mentale concerne tout individu, et pas seulement les personnes atteintes de troubles psychiques. Source : Rapport mondial sur la santé mentale : transformer la santé mentale pour tous. Vue d’ensemble [World mental health report: transforming mental health for all. Executive summary]. Genève, Organisation mondiale de la Santé, 2022.
En savoir plus
au Québec, 2002, Vol. 27, no 1, p. 38.

SHEPHERD Goeff, BOARDMAN Jed, SLADE Mike. Making recovery a reality. London : Sainsbury Centre for Mental Health, 2008. p.4.
En savoir plus
en favorisant l’autodétermination et la participation des personnes concernées. Le RéPsy décloisonne les acteurs du parcours en actionnant un Réseau de partenaires partageant un référentiel d’évaluation des situations et proposant des ressources adaptées à chaque situation. Le RéPsy a pour ambition d’agir pour l’empowerment des personnes concernées et leur implication dans son fonctionnement, autant dans les instances décisionnelles que les activités.

Cliquez ci-dessous pour en savoir plus !

 

Nos engagements